Session 9C: Débat d’experts : Les enseignants d’histoire dans les écoles anglophones sont-ils la clé de la vitalité du Québec anglophone?

Thèmes:
Panel discussionVitality of English-speaking QuebecCurriculumEducational Professionals - TeachersTeaching of history
Quoi:
Talk
Quand:
1:50 PM, vendredi 5 nov. 2021 (50 minutes)
Où:
  Session virtuelle
Cette session est dans le passé.
L'espace virtuel est fermé.
Comment:

Conférencier.ère.s  :  

Paul Zanazanian Integrated Studies in Education, McGill University

Sabrina Moisan, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke  

Les deux conférenciers s’appuieront sur les données de trois projets de recherche qui explorent les expériences, les convictions et les pratiques des enseignants qui enseignent le programme Histoire du Québec et du Canada en anglais dans les écoles de langue anglaise. Paul Zanazanian parlera de ce qui suit : la mémoire historique de ces enseignants sur le Québec anglophone. Comment ces enseignants d’histoire se positionnent-ils par rapport au programme d’histoire excluant qu’ils sont chargés d’enseigner? Les idées de ces enseignants sur l’intégration de la diversité sociale par l’enseignement de l’histoire. Sabrina Moisan parlera de ce qui suit : les idées de ces enseignants en matière de pluralité des perspectives dans l’enseignement du programme d’histoire du Québec et du Canada. Les idées des enseignants francophones en matière de pluralité des perspectives, et comment elles se comparent aux convictions des enseignants anglophones, seront également abordées. Paul Zanazanian et Sabrina Moisan commenteront ensuite le thème du panel : les enseignants d’histoire dans les écoles anglophones sont-ils la clé de la vitalité du Québec anglophone? 
 

Notes biographiques :

Dr. Paul Zanazanian est un professeur agrégé au Department of Integrated Studies in Education de l'Université McGill. Sa recherche examine l’impact du fonctionnement de la conscience historique sur la conscience de soi et de la capacité d'agir des praticiens. Ses intérêts incluent la politique de l'enseignement de l'histoire; les récits officiels de l'État et les problèmes d'exclusion; et les enjeux d'histoire, d'identité, de vitalité communautaire (i.e. le Québec anglophone). 

Sabrina Moisan est professeure à la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Ses travaux portent sur les relations entre la mémoire collective, l’enseignement et l’apprentissage de l’histoire au secondaire, sur l’enseignement des génocides et autres thèmes sensibles, de même que sur les finalités citoyennes de l’enseignement de l’histoire. Elle dirige le projet de recherche « Pluralité des expériences historiques dans le passé du Québec et du Canada et son enseignement : représentations d’historiens, d’enseignants et de futurs enseignants d’histoire » financé par le CRSH (2017-2022).

Panéliste
Department of Integrated Studies in Education McGill University; QUESCREN Advisory Board

Personnes inscrites 

Detail de session
Pour chaque session, permet aux participants d'écrire un court texte de feedback qui sera envoyé à l'organisateur. Ce texte n'est pas envoyé aux présentateurs.
Afin de respecter les règles de gestion des données privées, cette option affiche uniquement les profils des personnes qui ont accepté de partager leur profil publiquement.