Atelier : Des pieds et des mains : Incorporer la grammaire (Antoine Philippe, Université de Porto Rico, Porto Rico)

Track:
Interactive workshop
What:
Workshop
When:
2:45 PM, Thursday 29 Apr 2021 EDT (1 hour)
Where:
  Virtual session
This session is in the past.
The virtual space is closed.
Discussion:
0

Antoine Philippe, Université de Porto Rico, Porto Rico

Titre: Des pieds et des mains : Incorporer la grammaire (atelier interactif)

Mots-clés : FLE; grammar; kinesthetic method; on-line teaching

Abstract:

Notre atelier vise à remédier à deux problèmes. (1) L’apprentissage de la grammaire requiert de la plupart des étudiants de FLE davantage que la compréhension des règles et leur mise en application par des exercices. Que ce soit à cause de lacunes générales en grammaire ou de difficultés propres à certains apprenants, nombre d’entre eux semblent oublier une règle aussitôt après l’avoir apprise et pratiquée. (2) Ni l’approche actionnelle aujourd’hui de mise ni la méthode communicative encore utilisée n’offrent d’outil spécifique pour apprendre la grammaire.

C’est pourquoi nous avons conçu des outils kinesthésiques dédiés spécifiquement à l’apprentissage de la grammaire. Certes, la méthode communicative s’était alliée au départ à une méthode fondée sur l’apprentissage par incorporation : la Total Physical Response (TPR) de James Asher, mais celle-ci ne s’utilisait que pour découvrir et mémoriser le vocabulaire. Au contraire, nos outils développent la capacité d’analyse des étudiants tout en recrutant leur corps dans sa motricité fine et globale et en les mettant dans une situation de représentation capable de conférer une charge émotionnelle à des notions abstraites : en un mot, il engagent le corps, le cœur et l’esprit. Toutefois, les bouleversements causés par le COVID-19 nous obligent à considérer comment nos pratiques peuvent aussi s’adapter à l’enseignement en ligne.

Nous présenterons deux innovations personnelles. L’une offre une méthode infaillible pour placer les mots grammaticaux (négation, enclitiques, adverbes) qui entourent les temps simples et composés en utilisant ses doigts comme on apprend à compter sur ses doigts ; cette méthode peut s’utiliser telle quelle en visioconférence synchronique. L’autre se sert de pancartes avec lesquelles les étudiants se déplacent pour d’abord apprendre les fonctions syntaxiques de base, puis trouver les pronoms personnels enclitiques adéquats et enfin construire des subordonnées relatives ; nous montrerons comment adapter cette méthode en manipulant des objets virtuels.